Festival Tazama : la femme africaine à l’honneur

0

Les amoureux du 7e art pourront profiter dès aujourd’hui de plusieurs projections de film réalisés par des femmes africaines venant des quatre coins du continent avec le festival Tazama qui débute ce 6 janvier à l’Institut français du Congo de Brazzaville.

« Femmes africaines : du leadership au pouvoir » est le thème choisi pour cette troisième édition qui met en compétition les films de cinéastes africaines actuelles. À travers de courts ou longs métrages ainsi que quelques documentaires primés dans le monde, les cinéphiles auront l’occasion de s’interroger sur la place de la femme en tant que leader dans la société africaine.

Ilyasah Shabazz

Ilyasah Shabazz

Le public découvrira les œuvres de cinéastes tel que, Maimouna Ndiaye, Astrid Atodji et Kady Traoré, toutes trois originaires du Burkina Faso, Pauline Mvélé du Gabon, Marie Noel Niba du Cameroun ainsi que d’autres participantes venues de la République Démocratique du Congo, de la Zambie, de la République du Congo et du Nigéria. Tazama accueillera également l’auteur afro-américaine, Ilyasah Shabazz, fille du leader Malcolm X.

Ce rassemblement culturel sera aussi l’occasion de soutenir une cause importante; celle de la lutte contre le cancer. Les cinéastes rencontreront quelques associations africaines engagées dans ce combat lors du festival qui se clôturera avec un dîner de charité de la Fondation Mely. Cette dernière se dédie à renforcer les efforts de plusieurs associations du continent qui oeuvrent pour le dépistage et l’accès aux traitements gratuits des cancers féminins ainsi que pour l’accompagnement des patientes en phase terminal.   

Avec ce festival, le Congo est en train de se positionner au niveau régional comme promoteur du cinéma local et africain, ce malgré l’absence de salles de cinéma dans le pays, un autre combat de la fondatrice du festival Tazama, Claudia Haïdara Yoka et des cinéastes congolais.

Voici l’horaire des projections. Bon visionnement!

Mercredi 6 janvier

  • 19H00 : Projection du film ayant reçu le Prix Heshima Award 2015
  • 19H40 : Projection du film d’ouverture “Iron ladies of Liberia de Daniel Junge et Siatta Scott Johnson

Jeudi 7 janvier

  • 16H30 : Projection des films en compétition  
  • 18H30 : Projection de “L’africain qui voulait voler” de Samantha Biffot.

Vendredi 8 janvier

  • 16H30 : Projection des films en compétition  
  • 18H30 : Projection de “Taafé Fanga : le pouvoir du pagne” d’Adama Drago

Samedi 9 janvier

  • 16H30 : Projection des films en compétition  
  • 18H30 : Projection de “L’œil du cyclone” de Sékou Traoré

Dimanche 10 janvier

  • 16H30 : Projection des films en compétition  
  • 18H30 : Projection du film “Reflections unheard : black women in civil rights” de Nevline Nnaji (Les réflexions cachées des femmes noires pour les droits civiques)

Lundi 11 janvier

  • 16H30 : Projection des films en compétition  
  • 18H30 : Projection de “La nuit de la vérité” de Fanta Régina Nacro

Mardi 12 janvier

  • 18H30 : Projection de “Beleh de Christa Eka Assam  
  • 19H50 : Cérémonie de remise des Heshima Awards et des prix de la compétition

Prix d’entrée par jour : 500 Fcfa

BrazzaMag

Source photo Ilyasah Shabazz: Greatblackspeakers

Share.

Comments are closed.