Browsing: Économie

Économie

Les laiteries Bayo à Brazzaville et Auguste à Pointe-Noire ont développé l’industrie du yaourt au Congo. Alors qu’elles fêtent toutes deux leurs trente ans cette année, « Brazzamag » est parti à la découverte de ce secteur de l’agroalimentaire en crise.

Économie

La myciculture, ça vous parle ? Derrière ce mot compliqué se cache la culture de champignons comestibles. Une activité originale et pas spécialement congolaise, que l’inventeur Tsengué-Tsengué a décidé de remettre au goût du jour. De la culture des semences à la mise en place de kits de production de pleurotes, le Congolais a lancé son entreprise, Bio-Tech Congo, fin 2015.

Agriculture

Depuis 2014, la Saris a lancé un projet de développement de la culture du maïs. Il s’agit de mener des recherches pour trouver « la meilleure variété de maïs, c’est-à-dire la plus adaptée au Congo et la meilleure façon de le cultiver »,

Économie

Le Congo dispose de 10 millions de terres arables, d’une hydrographie et d’un climat favorables à l’agriculture. Et pourtant, 39% des ménages n’ont pas accès à l’apport minimum de 2 400 calories par jour, d’après la FAO. Alors, où en est le secteur agroalimentaire congolais ?

Économie

Bienvenue au sein de la plus grande agro-industrie du Congo. La Société agricole de raffinage industriel de sucre, la Saris, trône au milieu de ses plantations de canne à sucre à Nkayi, dans la Bouenza. Reportage au pays du sucre.

Économie

Stefania Guida, femme d’affaires sicilienne, a été professeure d’anglais et agente immobilière avant de devenir entrepreneuse dans plusieurs secteurs d’activité au Congo. Africaniste dans l’âme, elle vit à Pointe-Noire depuis 2009.

Économie

Ils sont omniprésents dans certains pays d’Afrique, du Cameroun au Bénin en passant par le Kenya. Les mototaxis ne font pas l’unanimité au Congo, où leur dangerosité est souvent mise en avant. Et pourtant, dans les zones rurales, ils restent encore le principal moyen de transport.

1 2 3 4 5 8